fbpx
Beta!
Beta!

Puissance

Hier matin, j’ai rencontrée une femme itinérante très âgée sur mon chemin pour acheter du lait.

J’ai eu une intuition puissante de m’arrêter lui parler.

J’ai passé un moment à être là avec elle. L’entendre, l’écouter me parler de ce qui est arrivé dans sa vie, de ses difficultés.

À un certain point, elle s’est mise à pleurer en me racontant comme sa fille lui manquait.

Ce que j’ai ressenti à ce moment là c’est la profondeur de la douleur humaine.

J’ai pleuré en rentrant à la maison.

La douleur, l’injustice de voir une femme âgée comme ça vivant dans la rue.

Il y a une telle force en moi qui veut faire cesser cette souffrance humaine.

L’arrêter à tout prix.

.

D’ailleurs, c’est ce que j’ai fait pendant la majorité de ma carrière comme travailleuse sociale.

Et une chose que j’apprend depuis que je suis sur un cheminement spirituel, c’est de faire confiance à la puissance de chaque personne.

De reconnaître son pouvoir, sa capacité à faire face à sa situation.

Qu’elle n’a pas besoin d’être sauvée. Qu’elle a la puissance dont elle a besoin en elle-même.

Ça ne veut pas dire qu’on n’a pas besoin d’aide. Mais pour moi il y a une différence énergétique.

Pour moi, soutenir le pouvoir de quelqu’un, c’est croire profondément en sa capacité.

Vouloir la sauver, c’est vouloir faire quelque chose pour que sa souffrance s’arrête à tout prix. C’est prendre la responsabilité de l’expérience de quelqu’un d’autre sur ses épaules.

.

J’ai eu cette expérience très personnellement récemment auprès de ma mentore.

Je partageais une situation challengeante et à certains moments, elle ne m’écrivait aucun ajustement ou guidance.

Elle me laissait avoir mon expérience.

Elle ne venait pas me sauver.

Je me suis sentie un peu seule à certains moments. Comme si je n’avais pas le soutien dont j’avais besoin.

Jusqu’à ce que je le trouve à l’intérieur de moi.

En fait, elle m’enseignait qu’elle avait confiance en ma capacité – même lorsque je pensais que je n’y arriverais pas par moi-même.

Et j’y suis arrivé. La transformation s’est opérée. Et c’est quelque chose que personnne ne pouvait faire à ma place.

C’était mon chemin à marcher, à réaliser.

.

La véritable puissance est déjà là à l’intérieur de soi.

On y accède lorsqu’on peut observer les parts de soi qui aimeraient mieux être victime et sauvée.

La puissance est de l’autre côté.

.

Le chemin de la puissance et de la responsabilité c’est aussi le chemin de la création.

C’est à partir de cette place qu’on peut diriger son énergie dans le monde de manière consciente.

Prête à assumer les obstacles, les expériences, à les utiliser pour apprendre et grandir.

C’est le travail que j’offre dans CRÉATRICE.

Un programme de coaching 1-1 personnalisé pour celles qui sont prêtes à marcher ce chemin. Tu peux réserver un appel d’exploration avec moi juste ici.

 

Emilie Guimond-Belanger

Like and Share

Comments